MTV : 16 ans et enceinte

Aux Etats-Unis, en 1991, 6 jeunes filles sur 100 se retrouvaient mamans avant l’âge de 17 ans. Mais dans un pays dans lequel la religion est plus importante que la réalité, les ado sont mal informés sur les risques des rapports sexuels ( puisque de toutes évidences ils n’en n’ont pas, n’étant pas encore mariés… ). Les jeunes filles tombent enceintes par accident et n’avortent pas car dans une Amérique puritaine, on est forcément contre les IVG.
C’est alors que MTV a eu l’idée de présenter des documentaires version tv-réalité pour présenter les cas d’ado qui deviennent parents par accident, afin de traverser avec eux l’envers du décor. L’idée du programme est de confronter les jeunes spectateurs à la réalité, les responsabilisant face à leurs actes. Voici donc …. 16 ANS ET ENCEINTE ( titre de la version française ).
16-and-pregnant-logo.jpg
Lire la suite

Publicités

Art Attack

bqyz9pP

Aujourd’hui, il me tient à cœur de partager avec vous un souvenir d’enfance lié à ma petite télévision.
Vous l’aurez compris grâce à mon image accrocheuse, je viens Lire la suite

Grosse télé & Ptits bouts !

Bonjour à toutes !

Je profite de cet éclairage sublime que m’offre cet espace blog afin d’échanger avec vous de la place que la télé doit/peut occuper dans la vie d’un enfant.

En effet, depuis que je suis tombé enceinte, je prête particulièrement attention à la façon dont les enfants de mes copines sont élevés, et quels moyens sont mis en place par les mamans afin d’éveiller et construire ces petits bouts.
J’ai remarqué chez l’un d’eux que la télé est la seule occupation de sa fille. La petite (qui a désormais deux ans) n’a ni accès aux livres, ni aux jouets (elle en a très peu), elle n’a jamais fait d’activité manuelles artistiques (dessin, par exemple) avec sa mère. En revanche, la télé est sa meilleure amie. L’enfant sait changer les chaines, à sa place destinée sur le canapé pour bien voir cette immense télévision, et ne peut pas prendre un repas sans regarder les clips qui défilent (clips, disons-le, qui ont tous des caractères sexuels avoués et/ou des actes de violences qu’on finit par banaliser au quotidien).
Rappelons-donc que les pédo-psy conseillent fortement aux parents de laisser les enfants s’ennuyer afin que ceux-ci pratiquent seuls des activités qui puissent agiter et maintenir leur imagination – bon pour le développement de n’importe quel être humain.

Alors évidemment je vous ai pris un exemple assez fort.

En ce qui me concerne, Lire la suite