Top 5 des phrases à ne pas dire à des parents épuisés

 Sur le ton de l’humour, aujourd’hui je vous propose un petit billet d’humeur au sujet des 5 trucs à éviter de dire à une Maman ou à un Papa qui ose se plaindre de son rôle Ô combien fabuleux de parent :

eco1-24-447.jpg

1 / Tu l’as voulu. Tu l’as eu.
C’est complément con comme raisonnement. T’as bien voulu d’une meuf à un moment donné et pourtant t’as eu vite fait de la lâcher, non ? Donc, ferme-la. Parce que la Maman, elle, ne laissera jamais son gosse sur le côté  ( ni le Papa, j’espère ).

2 / On t’avait prévenu que ça serait difficile, hein ?
Dans le genre « bien fait pour toi » on trouve pas mieux. Oui, on nous prévient que c’est difficile – mais non, on ne mesure pas à quel point avant d’y être. De toute façon, ça sert à quoi de parler de la vie dorée qu’on a eue avant ? On est dans la merde, pataugeons dedans tous ensemble. Ahah !

3 / Avant, les mères n’avaient pas d’aide. ( Donc arrête de te plaindre. )
Oui enfin, encore avant ça, les mères accouchaient dans des grottes telles des biches sauvages non-épilées et sans vernis. Et heureusement, on n’est plus à l’époque où les femmes étaient cloitrées au silence dans une société machiste et anti-femme ! Donc en vrai, si elles veulent se plaindre, elles se plaignent.

4 / T’inquiète pas, c’est juste une mauvaise passe.
C’est rassurant de savoir qu’on est dans le creux de la vague, et que bientôt ça sera plus calme. Ouais. Enfin. Revoyons tout ça avec plus de recul du point de vue de la Maman : la grossesse a été un enfer – l’accouchement a été une horreur – le babyblues a rendu les rapports avec Bébé compliqués – puis Bébé s’est mis a gigoter un peu trop et dormir beaucoup moins – maintenant il court partout et il râle sans arrêt – et dans quelques années il répondra, volera, tuera et mangera des chats. Non mais… ça va, ça va. Au paradis ça sera chouette !

5 / Mais pourtant il est si mignon.
C’est pas le petit bout de chou en lui-même qui épuise les parents, mais la vie en général, qui va trop vite. Il faut bosser, payer les factures, réussir à mettre trois sous de côté pour faire les courses jusqu’à la fin du mois, négocier avec Papi & Mamie pour l’achat d’un blouson, réussir à avoir une vie de femme ou d’homme, trouver du temps pour les loisirs ( genre, faire les papiers ou faire du sport ), se reposer avec un enfant qui ne dort ni le jour ni la nuit, être heureux et épanoui.
Ça fait beaucoup de choses pour deux petites épaules, surtout quand on porte aussi toute la responsabilité du futur d’un gamin qui n’avait rien demandé avant de naitre ( et qui n’arrêtera jamais de demander, jusqu’à sa mort ).

Vous remarquerez que ce genre de propos, aussi anodins soient-ils pour ceux qui les formulent, ne viennent jamais de la part des autres parents ! Le seul conseil un peu sérieux que je peux donner, c’est de ne pas exprimer vos sentiments à ceux qui ne savent pas les entendre ni les comprendre. Gardez vos états d’âmes pour vos soirées entre parents-amis ( vous savez, les soirées qui finissent à minuit et à cause de laquelle vous êtes KO pendant trois jours à cause d’une bière ).

Maud_Mimaman

Publicités

4 réflexions sur “Top 5 des phrases à ne pas dire à des parents épuisés

  1. Natacha dit :

    Ne viennent pas d’autres parents… Ou des parents qui le sont depuis suffisamment longtemps pour avoir un peu oublié la merde que ça peut être parfois 😀

    J'aime

  2. tyfii dit :

    Ahahaha comme je m’y retrouve !…enfin…du côté maman seule qui se prend des réflexions…pas de celui qui les fait…

    Effectivement quand il y a des coups de mous ou des plaintes à exprimer c’est vers les parents qu’ils faut se tourner…ceux-là même qui ont bien compris qu' »Avant on a des principes et après on a des enfants » ! 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s