Embrasser son enfant sur la bouche

Bonjour à tous,
Aujourd’hui je me lance dans un sujet qui suscite parfois des disputes : peut-on embrasser son enfant sur la bouche ? Doit-on s’interdire de le faire ?
Voilà plusieurs fois que ces questions me sont posées et que j’en discute autour de moi, et ma chère Zaz m’a demandé de lui exposer mon avis. Me voici, me voilà.

Le bisou sur la bouche d’un enfant qui n’est pas le nôtre, c’est quelque chose qui mène à la réflexion.
Pour ma part, concernant les enfants des autres, je ne me sens pas en « position » le faire, sauf quand il s’agit d’enfants de ma famille que je vois vraiment souvent (ou de ma meilleure amie, par exemple, que j’aime autant que si c’était mon neveu). C’est un acte d’amour, mais cet amour doit être réservé aux personnes précieuses. Je n’accepterais pas que Honoré soit bisouté par des personnes externes à notre cercle intime et privé, et lui apprend déjà le bisou sur la joue pour les autres. D’ailleurs, je n’aime pas non plus qu’il soit tripoté et touché.

Le bisou sur la bouche de son propre enfant, on n’y réfléchi pas tant qu’on ne vient pas nous culpabiliser sur le sujet.
En tout cas, c’est ce à quoi j’ai été confronté. Je n’avais jamais rencontré cette question avant qu’on me la pose ; et je n’ai pas compris le problème au début. De fait, vous en déduirez que j’embrasse mon fils sur la bouche. Parlons-en.

On m’a dit que lui faire des bisous, c’était sale.
Vecteur de microbe ? Sale parce que sexuel ? Personnellement, je ne suis pas une maman ultra protectrice et paranoïaque. Les microbes font partis de notre quotidien et je ne suis pas dans un contrôle face à ça pour mon bébé. De plus, il a été fabriqué dans mon utérus (dans lequel jusque-là il a passé plus de temps qu’en dehors), et il me semble que mon pubis fut son terrain de jeu. Partant de ces deux principes là, une petite bouche ne peut pas être « sale », ni par les microbes, ni dans l’idée sensuelle quelle dégage. Je sais parfaitement faire la différence entre un bisou de désir sexuel, et un bisou d’amour maternel : la façon de le faire et l’intention sont totalement différentes et ne peuvent pas être méprises.

Est-ce normal d’embrasser son enfant sur la bouche ?
Qu’est-ce que la normalité ? Celle qu’on nous impose, ou ce qui est impulsif et naturel ? Je suis une maman, animale, du plus profond de mon être. Je sais quand mon petit va mal, je détecte rapidement la cause de ses colères etc… je suis très intuitive et je refuse de mettre de cotés mes pressentiments quand ça le concerne car je ne me suis jamais trompée jusque-là. Si je vous parle de ça, c’est parce qu’il m’apparait aussi tout à fait pur et sain d’embrasser mon Nounouille sur ses jolies petites lèvres. Ce fut le premier geste que j’ai eu lorsqu’il est né. C’est un besoin impulsif presque vital pour moi, qui me redonne un tas d’énergie et qui, à chaque fois, bouleverse mon cœur d’amour. Alors, pour moi, oui, c’est normal de l’embrasser ; au même titre que j’adore mordiller ses petites cuisses de grenouille ou lui gratter son petit dos dodu.

Embrasser son enfant peut l’induire en erreur quant à la signification de cette marque d’amour.
Voilà ce que je peux lire sur le Net, et en effet, si on se réfère à l’avis de psy, ça peut sembler logique. En quelques mots, voici ce qu’ils en disent : un enfant peut faire l’amalgame entre le bisou sur la bouche qu’il reçoit de ses parents, et celui entre ses parents. Cela ne l’aidera pas dans son complexe d’Œdipe, ayant ainsi l’impression d’être lui/elle aussi l’amoureux/se de maman/papa.
C’est aussi une gêne en public ( voire une honte ) parce qu’il est rare de voir des parents embrasser sur les lèvres leurs petits à la sortie de l’école, par exemple, et cela est sujet de moquerie de la part des autres élèves quand ça se produit.
Si jusque-là ces deux arguments s’entendent, je ne les trouve pas recevable. Tout simplement car il me semble que dans la croissance d’enfant, le rapport au parent change. Il est un temps où petit & parent prennent une certaine indépendance physique l’un vis-à-vis de l’autre, de façon tout à fait naturelle et inconsciente. Quand nos enfants sont en âge d’aller à l’école, le bisou sur la bouche est un acte qui s’efface peu à peu du quotidien, sans qu’on ait à le maitriser. L’enfant repousse son parent, quant à lui, il n’éprouve plus la même pulsion qu’avec un tout-bébé. Je peux vous parler de cet avis avec deux exemples :
1- Ma maman a eu quatre enfants, et nous avons tous les quatre été embrassés sur la bouche mille fois par jours. Je ne me souviens pas d’avoir subis de refus ou de rejet de la part de ma mère du jour au lendemain pour les bons besoins de la société psychorigide. Nous n’avons pas non plus eu l’impression d’être à la place du second parent : les bisous entre mes parents étaient tout à fait différents de ceux que nous recevions. Nous avons grandi simplement, nos envies et nos besoins ont changés sans que cela pose de problèmes psychiatriques ni sociétaux.
2- Mon amie Kathia vit seule avec son fils Luka. Il a trois ans, et a commencé l’école. Il y peu, nous parlions de ce fameux bisou « incestueux & œdipien ». Kathia me disait alors qu’elle constatait qu’elle n’embrassait plus son fils sur la bouche depuis qu’il était devenu un petit garçon. Ce respect de la notion sensuelle du bisou s’est installé en voyant son enfant grandir. De plus, Luka n’est pas quelqu’un de très tactile, et lui aussi ne souhaite plus ce contact privilégié autant qu’avant. Avec moi, par exemple, je remarque que petit il tendait son museau droit sur le mien pour se dire bonjour, alors qu’à présent il se présente de profil pour avoir son bisou sur la joue. Kathia note aussi que ce changement d’attitude simple s’est manifesté lorsqu’elle a quitté son chéri, et qu’il n’y avait donc plus d’homme à la maison. De façon tout à fait inconsciente, elle n’a pas voulu que son fils se sente devenir l’homme de la maison au travers de ces bisous qui auraient pu devenir ceux « des amoureux ».
Comme quoi, finalement, il n’y a pas besoin de tout calculer : les choses se font sereinement et naturellement.

bisousdamour

En conclusion, vous l’aurez compris, je me ris de ceux qui donnent des leçons de moral sur le fait que j’embrasse mon enfant sur la bouche.
Ses lèvres sont un vecteur important de découverte du monde extérieur, mais aussi de contact physique nourrissant pour lui. Il a besoin de toucher, sentir et gouter avec sa bouche ; et quoi de plus censé pour lui que d’avoir accès à celle qui lui a donné la vie ?
Je dirais, pour rester mesurée, que ce sont aux parents d’imposer des limites si ils ont besoin de raisonner cet acte si primitif : qui peut embrasser bébé, comment, jusqu’à quand.
En revanche, je ne trouve pas très équilibré que des grands enfants (environ 5 ans et plus) continuent le bisou sur la bouche en dehors du cadre privé de la maison et avec les parents ; tout simplement pour la signification que le baiser porte en société. Mais cela, je n’y ai pas encore tout à fait réfléchi…

Quelle est votre position sur cette question ? Pour ou contre le bisou sur la bouche à votre bébé ?

Publicités

5 réflexions sur “Embrasser son enfant sur la bouche

  1. kathie dit :

    Pour à 100% !
    J’ai 25 ans et j’embrasse toujours mes parents que la bouche.
    Mon bébé à 7 mois et j’adore lui faire tout pleins de petits bisous sur sa petite bouche. Je doute qu’il m’embrasse jusqu’à ses 25 ans mais j’espère bien le plus longtemps possible.
    Je suis également d’accord avec les autres personnes disant que c’est exclusivement réservé aux parents !!!! 🙂

    J'aime

  2. amandine dit :

    toujours les mots juste ma belle.
    j’ai pas mal bisouillé agathe sur la bouche quand elle était tout bébé, et puis je me suis posé cette fameuse question.
    j’avais lu qu’embrasser bébé sur la bouche déclenche une trop grande excitation, vu qu’à cet age tout passe par la bouche, faire ca procure un « trop » et c’est ce « trop » qui serait difficile à gérer.
    donc je me suis calmé, aussi ensuite par rapport aux microbes. agathe ne vit pas dans une bulle mais nous avons des bactéries néfastes pour eux, et là le bisou revient exactement au même quand la tétine tombe par terre et que les parents la mette dans leur bouche pour la « nettoyer », pourtant on a jamais décrié ce geste autant que celui du bisou. alors que finalement ca revient au même.
    mais je ne m’en cache pas le faire de temps en temps, son petit visage, j’aime embrasser chaque mini portion 🙂
    je ne me prends pas la tête, ca s’arrêtera naturellement.
    par contre, je déteste (et ce n’est arrivé qu’une fois) que quelqu’un d’autre que moi le fasse
    et je déteste les bisous bouche sur les plus grands selon la façon dont c’est fait. un proche a un jour embrassé sa fille de 12 ans d’une maniere …. ce n’etait plus le simple bisou, et là oui ca m’a choqué.
    des bisous a ton chou 😉

    J'aime

  3. toimoiluielle dit :

    Ton article est très bien écrit et je partage ton point de vue. Mais je me rappelle ne pas du tout avoir eu ce raisonnement avant d’être maman. Je me rappelle meme m’être dit que jamais je n’embrasserais mes enfants sur la bouche et puis finalement c’est venue naturellement. Par contre je pense qu’effectivement à un certain âge cela s’arrêtera.

    J'aime

  4. Zaz dit :

    Dans mon enfance je garde le souvenir d’une maman qui embrassait ses enfants sur la bouche de maniere naturelle et non controlée … Cette maman cetait la mienne ! Et ni mes freres ni moi sommes choqués ni outrés par cela. En fait les gens accordent l’importance à ce detail car eux y voient quelque chose de sale ou incestieux ! Je n’y avait jamais pensé avant que l’on me fasse la remarque ! Il m’arrive d’embrasser ma fille sur le bouche comme j’embrasse ses petites fesses dodues de bébé ! Mais je n’ai jamais eu ne serait ce qu’une seconde une idée incestieuse ! Dans les années à venir ma fille jugera par elle meme et se defaira de ce baiser maternel comme je l’ai fait avec ma mère.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s